Le guide du rappeur

Article paru dans Le Point du 29 mars 2007:

Après la polémique, la construction. Le rappeur Rost avait annoncé que, en cas de second tour opposant Nicolas Sarkozy à Jean-Marie Le Pen, il voterait pour le second. Depuis un an, son association, Banlieues actives, parcourt la France pour inciter la population des quartiers défavorisés à aller voter lors de l’élection présidentielle.

Lundi après-midi, l’association présentait le « Guide du votant », qui sera distribué gratuitement à 100 000 exemplaires. Après avoir résumé les trente mille doléances venues des quartiers populaires en dix questions essentielles, l’association a ensuite interrogé les candidats à l’élection. Tous ont été sollicités. Un absent de marque : Nicolas Sarkozy, qui n’a pas accepté les conditions de l’entretien – dont la présence d’une caméra.

Rost, qui tient à souligner qu’il n’a bénéficié d’aucune subvention pour financer ce guide, affirme qu’il « engagera sa responsabilité civique à un moment » en appelant à voter pour un candidat. Togolais, le rappeur ne pourra pas voter, mais sourit en affirmant que « les autres voteront pour lui »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *